8ème biennale des potiers

12 juin 23 h 31 min 0 commentaire Vues : 124

pichet, poterie, biennale des potiers, Pélussin, Parc du Pilat, grès, porcelaine, raku, terre vernissée, association Les Arts au vert, marché des potiers, ivt, IVT, iVt, ilsvienneatoi.com, journal de loisirs, journal de soirées, journal de sorties, potiers céramistes, exposition à thème, argile, quartier médiévale, office de tourisme, actu,

 

 

 

 

 

SAMEDI 15 ET DIMANCHE 16 JUIN, plus de 35 potiers céramistes venus de toute la France exposeront au cœur du quartier médiéval du village…

 

 

  

La biennale des potiers de Pélussin a pour objectif de “faire découvrir un métier d’art de grandes richesse et diversité. Dans un cadre propice à la flânerie et à la découverte du village de Pélussin au coeur du Pilat.” A savoir que le village Pélussin a su inspirer le cinéaste Jean Becker…

 

L’association les Arts au Vert, organisatrice de cette manifestation, a choisi de vous faire découvrir 35 potiers/céramistes régionaux et nationaux. Les artistes viendront présenter et vendre leurs oeuvres récentes en grès, porcelaine, terre vernissée, raku. Loin des galeries, et au grand air les potiers répondront aux questions d’un public curieux et partageront volontiers leur passion.

 

Cette année le marché se caractérise par une exposition à thème : le pichet. Le pichet a accompagné la table depuis de très nombreuses décennies, au XVIème destiné à l’eau et au lait au XVIIIème anthropomorphes pour raconter une histoire, découvrez les pichets du XXIème résolument contemporains.

 

Le thème sera illustré de différentes façons :

  • Une expo d’une centaine de pichets, réalisés tout spécialement par les exposants, se tiendra au coeur du marché.

 

  • Un atelier de démonstration, sera animé par le céramiste Gilles Durand. Il réalisera pendant les 2 jours des pichets géants, dans une technique spectaculaire dite « à la corde ».

 

  • Tout près de l’expo des pichets, se tiendra une buvette, car du contenant au contenu, il n’y a qu’un « pichet » !

 

  • Chaque stand d’exposants sera signalé par un pichet, le marché sera ainsi jalonné d’une trentaines de petits totems.

 

 

Infos pratiques

  • De 9h30 à 19h30.
  • Dans le quartier de Virieu (à Pélussin). Près de l’Office de Tourisme.
  • Entrée gratuite.
 

Association de céramistes en Rhône-Alpes www.dargiles.org

 

L’association Les Arts au Vert

L’Association Les Arts au Vert a été créée en 1995. Elle rassemble un petit groupe de céramistes professionnels, installés à Pélussin et dans le parc du Pilat. Partager leur passion avec un public d’amateurs, de passionnés, ou de collectionneurs, et faire connaître le Pilat à travers eux, telle est la vocation des Arts au VertTous les deux ans, l’association organise le marché des potiers à Pélussin, et souhaite montrer au public le meilleur de l’expression céramique.

 

Le Parc du Pilat

Situé entre Lyon, St Etienne et Vienne, le parc Naturel Régional du Pilat est un espace où l’homme a su trouver sa place en développant une vie économique et culturelle en harmonie avec la nature. De nombreux artistes sont venus s’y installer, attirés par le calme des monts du Pilat et la proximité des centres urbains.

 

 

Le petit lexique des potiers

ARGILE : roche fragmentée, issue de la décomposition de roches primitives. Broyée et combinée a l’eau, elle devient plastique et façonnable. Une fois cuite, elle est structurellement poreuse.

 

BISCUIT : pièce de céramique séchée ou ayant subi une légère cuisson en attente d’un décor.

 

CÉRAMIQUE : terme générique désignant l’ensemble des objets fabriqués en terre auxquels une cuisson (température variant de 600° a 1350˚) a fait franchir un seuil d’irréversibilité. Sous cette appellation se classent la poterie mate, vernissée, la faïence et la faïence fine, le grès, la porcelaine.

 

ENGOBE : se dit d’une argile liquide d’une grande finesse de grain, colorée ou non, par l’ajout d’oxydes métalliques destines a recouvrir ou décorer la pièce encore fraîche (a cru) d’une fine pellicule. On peut en tirer des effets de couleur ou l’utiliser pour servir de colorant ou de support au vernis.

 

FAÏENCE : nom général de pâtes dont le tesson non vitrifie (blanc ou rouge) reste poreux après cuisson de l’email (translucide ou opaque). La faience est souvent decoree. Elle appartient a la categorie des basses

températures (1000°).  La faïence est originaire du village de Faenza en Italie, au milieu du XVe siècle.

 

GLAÇURE : terme générique désignant la mince couche de verre qui recouvre les objets de pâte céramique ou d’argiles cuites. Suivant sa composition et son utilisation, elle prend des noms différents : 

 

couverte : glaçure transparente recouvrant les pâtes a grès et porcelaine.

 

vernis : glaçure mince, transparente, utilisée sur les poteries cuites a basse température.

 

émail : glaçures colorées, opaques, cuites en général a des températures plus élevées que le vernis.

 

GrèS : poterie, dure et opaque a pâte semi-vitrifiée (imperméable), dont la cuisson a lieu entre 1200° et 1350°.

 

OXYDES : les principaux oxydes métalliques utilisés en céramique pour leur propriétés colorantes sont le fer (jaune), le cobalt (bleu), le manganèse (noir-brun), le cuivre (vert). Saupoudrés ou déposés en surface, ils donnent après cuisson des traces ou des coulures.

 

PORCELAINE : composition de kaolin, feldspath et quartz. Poterie blanche, translucide, vitrifiée entre 1250° et 1400°.

 

RAKU : poterie brute créee au japon au XVIe siècle par Chojiro Raku et liée a la cérémonie du thé. Cuite a basse température (750° a 900°), emaillée ou non, elle est retirée incandescente du four pour être plongée

dans l’eau froide et enfumée dans la paille ou la sciure. En réduction d’oxygene, le noir de fumee se fixe de facon indelebile et les emaux charges d’oxydes produisent des lustres métallises (cuivre, argent).

 

TERRE CHAMOTTéE : argile dans laquelle on incorpore de la terre cuite broyée.

 

TERRE VERNISSéE : argile rouge recouverte d’engobe unie ou décorée, émaillée avec un vernis translucide selon une tradition très ancienne, originaire du Bassin Mediterraneen. On la retrouve preponderante dans

la culture islamique et en France, a Aubagne et Vallauris.

 

TESSON : pâte céramique ou argile cuite hormis toute glaçure destinée a la recouvrir.

 

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire !

Vos soirées et sorties dans les Pays viennois et roussillonnais ...